Présentation

On entend souvent dire que la couture est un jeu d’enfant. Pour KATARZYNA GRZELAK, ce n’était pas juste une plaisanterie, ni un passe-temps de prime jeunesse.
C’était une passion.

 

Dans sa Pologne natale, pas encore au goût de la société de consommation, elle s’amusait, s’éprenait, confectionnait pour ses poupées tous les vêtements dont la ligne naissait dans sa tête de petite fille.

Il n’est pas un bout de rideau, pas un bout de nappe ou de serviette de table qui n’ait échappé à ses ciseaux créateurs. Ses premières clientes, ses poupées, avaient ainsi une garde robe très sophistiquée.

Cela a conditionné sa vie, l’a orienté très tôt vers des études lui permettant d’allier on goût de la création avec celui de la technique la plus sophistiquée pour élaborer notamment des robes du soir et des robes de mariées.

Ce domaine, qui privilégie la rencontre de la créativité avec celle du raffinement ne pouvait être acquis, selon elle, nulle part ailleurs qu’à Paris, ville d’élection de la Haute Couture.

Ses études de modélisme et couture, ses stages chez Lolita Lempicka et chez de jeunes créateurs terminés, l’ont confirmé dans sa volonté de poursuivre dans cette voie une carrière.

Elle a rencontré, ces dernières années, l’opportunité de répondre à des commandes de robes de soir et de mariage,  réunissant ainsi son goût de la création uni à une fine psychologie afin de mettre en valeur les attraits des personnes lui confiant en quelque sorte leur destin pour un soir, une journée. Elle y voit la tâche de faire d’elles des femmes élégantes et originales, tâche exprimée dans le langage de la haute couture et d’un savoir faire parfait.

Passionnée depuis longtemps par les années 40 et surtout 50, par la mode, la musique, la danse ou encore la féminité de cette époque, elle décide alors de créer sa propre marque de vêtements féminins, qu’elle nommera « Her name is Rita ».

Et toute la définition de la marque se lit dans son nom:

Rita – Classe, chic, glamour, les années 40-50, la danse et la féminité…